• Portrait du mois

    Nicolas Glumineau

    « Le vin est une école d'humilité. Il y a toujours moyen de faire mieux et plus précis. La différence entre un grand vin et un vin exceptionnel est forcément une histoire de détails »

  • Denis Durantou

    « Je peins avec les nuances de l'astringence »

  • Christine Vernay

    « Christine et Luc continuent ensemble la construction de cet édifice naturel, deux mille mètres carrés cette année, trois mille l'an prochain. »

  • Michel Davesne

    « ll faut de très très beaux raisins, c'est tout. Tout bon vinificateur ne fera jamais de miracles. »

  • Laurent Combier

    « Le Clos des Grives, coeur historique du domaine, donne un vin d'une pureté aromatique exemplaire.  »


  • Emmanuel Brochet

    « Ne surtout pas faire si on n'a pas envie. Et toujours regarder devant soi. »

  • Anselme Selosse

    « M'asseoir sur mes lauriers, ce serait du gâchis ! Je dois en permanence me surpasser. Je n'aimerais pas la décevoir. »


Nicolas Glumineau

Le ténor de Pichon Comtesse

Son parcours n'a rien de linéaire et Nicolas Glumineau, la quarantaine placide, semble même avoir eu plusieurs vies. Originaire de Vendée, il arrive à Bordeaux dans les années 90 pour y suivre des études de génétique appliquée à l'oenologie. Il intègre le laboratoire de Denis Dubourdieu avant de d'admettre, au bout d'un an et demi, qu'il n'était pas fait pour la recherche. 

Passionné de musique classique et grand amoureux de Verdi, il est également en double cursus au Conservatoire. Sa voix de baryton lui fait un temps songer à une carrière de chanteur d'opéra. Une voie qu'il abandonne après son service militaire au sein des chasseurs alpins et son retour à Bordeaux où il rencontre celle qui deviendra son épouse.  


Le vin, une tradition familiale


Il retourne alors à ses premières amours et obtient son diplôme d'oenologue en 2004 à l'école supérieure d'agronomie de Montpellier. Il effectue de longs stages dans quelques-uns des plus beaux châteaux - Haut-Brion, Margaux- avant d'intégrer l'équipe de Montrose en tant que directeur technique puis Pichon Longueville Comtesse de Lalande en 2013 en tant que directeur général. 

C'est ainsi que celui qui n'était pas du sérail a commencé à se faire une place dans le paysage viticole bordelais, légitimé par une passion du vin solidement ancrée depuis l'enfance. « Le vin était une tradition familiale, la bouteille que l'on ouvre le dimanche » se souvient-il. Chaque déjeuner de famille était pour lui l'occasion d'affûter ses sens en se « cassant la tête à mettre un nom sur des odeurs ».  


«  A Pichon on est dans la Haute-Couture »


De sa Vendée natale, région agricole, il a aussi conservé cette proximité avec la terre. Son travail lui permet aujourd'hui de trouver l'équilibre entre empirisme, travail de la terre et vinification. « Le vin demande de l'attention et de la précision. A Pichon, on est dans la création, dans la Haute-Couture. Il faut avoir les bases du prêt-à-porter en apportant le petit plus qui fait la différence »

Le plus de Pichon selon lui ? Une élégance plus marquée que ses prestigieux voisins que sont Pichon Baron, Latour, Las Cases aux vins puissants et charpentés. Pour lui, les millésimes de références demeurent ceux des années 80 et le fameux 1989 dont il veut s'approcher au plus près chaque année. «  C'est l'équilibre absolu. Le vin de Pauillac par excellence, droit et net, qui s'impose et traverse les âges ».  

Et le « sel du métier » comme il dit, c'est de recommencer chaque année. Mais le vin n'a pas la même répétabilité qu'en musique. « Le vin est une école d'humilité. Il y a toujours moyen de faire mieux et plus précis. La différence entre un grand vin et un vin exceptionnel est forcément une histoire de détails »

Quant à la dégustation, Nicolas Glumineau ne saurait trop vous conseiller de savourer un verre de Pichon Lalande en se laissant bercer par « la Moldau » de Smetana ou « Cosi fan tutte » de Mozart,  ou encore en écoutant un morceau de Miles Davis, George Gershwin ou bien Kate Bush.


Pour plus d'informations, nous contacter :
info@caves-legrand.com
Connexion
Déjà inscrit?

Mot de passe oublié ?

Pas encore inscrit ?
Créez votre compte
Identifiant invalide: veuillez saisir une adresse email
Mot de passe oublié ?
Saisissez votre identifiant
Création Vinium
  • Panier vide
Sous-total0.00 €
Frais de transport 0.00 €
Total de la commande 0.00 €
Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus
x